Mesurer le taux de VP/100ab (varroas phorétiques pour 100 abeilles) dans les ruchers pour optimiser la gestion et la production. - ICKO-BLOG
< Retour à la boutique Icko-Apiculture

Mesurer le taux de VP/100ab (varroas phorétiques pour 100 abeilles) dans les ruchers pour optimiser la gestion et la production.

0
ADAPI – ADAAQ –  Des réferences fiables sont maintenant disponibles.
Le suivi de Varroa dans vos ruchers est devenu indispensable pour appréhender sereinement votre saison apicole.
 Même si la mesure de VP/100ab ne reflète pas exactement l’infestation des colonies d’abeille, c’est un puissant indicateur de la présence de Varroa sur les abeilles adultes.
 L’ADAPI, l’ADAAQ et l’INRABioSP ont recueillit plus de 16000 mesures des taux de VP/100ab dans des colonies d’abeilles au travers d’expérimentations, de suivis de ruchers et de retour d’apiculteurs. L’analyse de ces résultats a permis de définir un niveau mensuel moyen VP/100ab (figure 1) et de prédir des seuils moyens de nuisibilité (figure 2; pour lire plus facilement les figures merci de vous reporter à la figure 3).
Ces résultats ont été présentés aux journées de la recherche apicole 2017 sous forme de poster (voir pièce jointe).
 Utiliser de façon plus régulière, la mesure du VP/100ab permet à l’apiculteur de ne plus subir Varroa mais de comprendre sa dynamique, d’évaluer la charge par rucher et d’optimiser le contrôle du parasite rucher par rucher.
2l2q2xqg873e
La figure 1 montre une augmentation de l’indice VP/100ab jusqu’à septembre puis une diminution après le traitement de fin de saison. Les valeurs extrêmes sont nombreuses dès le début de saison (cercles) et révèlent que de nombreuses colonies ont des taux de VP/100ab en dehors de la distribution normale. Varroa est encore présent à l’automne et parfois à des taux de VP/100ab très élevés par rapport à la médiane.
a
La figure 2 indique la distribution des données sous le seuil de nuisibilité prédit (barre rouge). Plus le taux moyen de VP/100ab du rucher tend vers la médiane plus le rucher est en « sécurité » vis à vis de Varroa.

Pour rappel : trois méthodes (sucre glace, C02 et détergent) existent pour mesurer simplement le taux de VP/100ab dans les colonies. L’ADAAQ et l’ADAPI ont documenté ces méthodes sous forme de films et de fiches techniques (http://adaaq.adafrance.org/ ; http://adapi.adafrance.org/).

Si vous le pouvez, merci de nous faire parvenir vos données de VP/100ab par mail à ces adresses :
Pour l’ADAAQ : lea.frontero@adaaq.adafrance.org
Pour l’ADAPI : a.maisonnasse.adapi@free.fr
Avec le point GPS du rucher (ou la commune), la date d’échantillonnage, les traitements effectués avec les périodes et les données en VP/100ab des 8 colonies de chaque rucher échantillonné.
Ces résultats sont précieux pour vous et pour établir des données consolidées sur le taux moyen de VP/100ab dans les ruchers à des dates clés de la saison.

2l2q6vyg873e
Figure 3. Lecture de la boite à moustache :
Une boîte à moustaches nous indique de façon simple et visuelle quelques traits marquants de la série observée :
– la médiane (trait noir au milieu du rectangle) nous renseigne sur le milieu de la série (50% des valeurs se retrouvent de part et d’autre de la médiane)
– les largeurs des deux parties de la boîte rendent compte de la dispersion des valeurs situées au centre de la série (la boîte contient 50% (environ) de l’ensemble des observations : 25% à gauche de la médiane et 25% à sa droite)
– la longueur des moustaches renseigne sur la dispersion des valeurs situées au début de la série ordonnée (les valeurs les plus petites correspondant à 25% des observations) ou à la fin de celle-ci (les valeurs les plus grandes correspondant aussi à 25% des observations)
– les valeurs extrèmes (cercles) représentent les valeurs qui ne rentrent pas dans la distribution normale des données.
– de façon générale, la boîte et les moustaches seront d’autant plus étendues que la dispersion de la série statistique est grande.
ADAPI

Laisser un commentaire