Apivar et Varroa - Chronique de l'ADAPI - ICKO-BLOG
< Retour à la boutique Icko-Apiculture

Apivar et Varroa – Chronique de l’ADAPI

0

Déjà plus de 13 ans de travail expérimental à l’ADAPI sur l’utilisation de l’Apivar. Entre simple évaluation de l’efficacité, date d’application précoce et tardive, repositionnement et ré-infestation, l’ADAPI essaye de comprendre au mieux le fonctionnement de ce médicament essentiel vis à vis de varroa. Ces essais sont réalisés pour informer les apiculteurs et les prémunir d’une éventuelle baisse sensible d’efficacité.

Ce premier article de notre chronique sur Varroa, se veut être une synthèse des travaux de l’ADAPI sur Apivar et se compose de 3 parties :
– Petits rappels essentiels sur Apivar
– Questionnements des apiculteurs associés aux résultats d’expérimentations
– Comment optimiser l’utilisation du traitement Apivar en tenant compte des résultats des expérimentations de l’ADAPI

Quelles informations nouvelles et provisoires pour 2017 ?
En 2017 sur l’ensemble des expérimentations de l’ADAPI après 8 semaines de traitement Apivar pour 5 ruchers le taux moyen de VP/100ab est inférieur à 0.8VP/100ab, et pour un rucher est de 1.1VP/100ab.
Apivar fonctionne donc normalement dans ces 6 ruchers, même si le rucher à 1.1 VP/100ab de moyenne après 8 semaines de traitement Apivar est à surveiller.

Mais pour la première fois, un constat de l’ADAPI fait dans 4 ruchers traités à l’Apivar de façon optimale chez 2 apiculteurs des Bouches du Rhône travaillant en entraide, montre qu’après plus de 12 semaines de traitement, les taux de VP/100ab des ruchers sont de 1.4, 1.9, 2.1 et 4.4 en moyenne (près de 50% des colonies avec plus de 2 VP/100ab). Apivar a donc dysfonctionné dans ces 4 ruchers. Nous poursuivons donc nos investigations dans ce secteur.

Ces informations suggèrent que vous devez être encore plus vigilants et vérifier que votre traitement a été efficace en dénombrant les varroas phorétiques VP/100ab sur au moins 8 colonies par rucher.
Pour que vos comptages servent à tous et que vous bénéficiez aussi d’autres références, ne tardez pas à nous transmettre vos résultats qu’ils soient rassurants ou inquiétants : a.maisonnasse.adapi@free.fr

Les résultats présentés dans cet article sont le fruit d’un travail collaboratif de l’équipe et des apiculteurs de l’ADAPI et de nos partenaires privilégiés :
INRA BioSP – INRA A&E – ITSAP – ADAAQ – ADAOC – ADAFrance.
Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont permis la concrétisation de ce travail.
Ce travail est soutenu par : la région PACA, l’Union Européenne, FranceAgriMer, le ministère de l’agriculture et le FEAGA.

Pour découvrez les résultats, cliquez ici !

Source : ADAPI

Laisser un commentaire