Événements

[Exposition] Les routes du miel – Eric Tourneret

ICKO sponsorise l’exposition « Les routes du miel » d’Eric Tourneret, présenté par Le Sénat. Du 19 septembre 2015 au 19 janvier 2016 au ...

ICKO sponsorise l’exposition « Les routes du miel » d’Eric Tourneret, présenté par Le Sénat.

Du 19 septembre 2015 au 19 janvier 2016 au Grilles du Jardin du Luxembourg à Paris (75006)

 

Composée de 80 photos exceptionnelles, l’exposition Les routes du miel d’Éric Tourneret prendra place pendant 4 mois au cœur de Paris, sur les grilles du Jardin du Luxembourg, à partir de l’automne 2015 (pendant la conférence climat PARIS 2015- COP 21). L ’exposition débutera pour les journées du patrimoine.

Plus de 1 000 000 de visiteurs sont attendu pendant 4 mois.

 

Partout dans le monde, l’abeille accompagne l’homme depuis des millénaires.

Cueilleur, éleveur ou voleur celui-ci s’ingénie partout à l’apprivoiser pour lui soustraire son divin élixir. Et si on découvre aujourd’hui son rôle déterminant dans la propagation de la vie, l’approche des us et coutumes qui l’entourent devient aussi le plus passionnant des voyages.

A la cime des arbres géants d’Indonésie, sur les falaises du peuple Irula en Inde, dans la vallée de l’Omo, en Turquie, au Brésil ou dans le bush australien auprès des étonnantes fourmis à miel, Eric Tourneret nous invite à parcourir les plus fascinantes « routes du miel », aujourd’hui menacées par l’uniformisation mondiale.

 

Baroudeur assumé, « le photographe des abeilles », livre ses plus étonnants clichés, réalisés dans 23 pays depuis une dizaine d’années. De l’amour des fleurs, aux miels rares et précieux du monde en passant par les abeilles sans dards, les abeilles voyageuses, la nouvelle mode de l’apiculture urbaine ou l’impressionnant frelon asiatique on côtoie ici avec le meilleur des guides, la folie du miel ou les plus archaïques traditions apicoles.

La fascinante beauté des images et l’imminence des disparitions annoncées font de cet exposition le plus saisissant des témoignages jamais produit sur les « filles du soleil ».

 

Éric Tourneret, photographe, parcourt le monde depuis vingt-cinq ans pour la presse magazine.

En 2004, il entreprend un travail de fond sur l’abeille et l’apiculture en France.

Ses photographies novatrices sont éditées sous le titre Le Peuple des abeilles et font l’objet d’expositions et de publications dans la presse internationale.

 

En 2007, il donne à son travail une dimension mondiale, autour de la relation de l’homme aux abeilles: de la cueillette à l’apiculture commerciale. Ce projet le mène au Népal, au Cameroun, en Russie, en Argentine, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, aux USA, en Roumanie et à Paris à la rencontre de l’apiculture urbaine.

 

Depuis, Éric Tourneret déroule son projet selon trois axes :

– Les pays développés et les pays émergents: Australie, Allemagne, Slovénie, Italie, Inde, Éthiopie, Brésil, Chine, Indonésie.

– Les grandes capitales du monde : New York, Londres, Berlin, Hong Kong, Sydney.

– L’ apiculture traditionnelle des peuples premiers.

 

En observant et en photographiant la fascinante multitude d’une population d’abeilles, en rencontrant les apiculteurs et en fixant leurs gestes, Éric Tourneret considère qu’il touche à l’essentiel : comprendre les enjeux de la biodiversité, de la sauvegarde du vivant.

 

les routes du miel

Voir les commentaires
[Fancy_Facebook_Comments]