Élevage & soin des abeilles

Gestion de ruchée et des cadres

La ruche comporte généralement 10 cadres. Nous avons déjà vu que certains apiculteurs conduisent sur seulement 9 cadres, voire moins encore. Une ...

La ruche comporte généralement 10 cadres. Nous avons déjà vu que certains apiculteurs conduisent sur seulement 9 cadres, voire moins encore.

Une société bien gérée et en équilibre procure du travail à ses composants. La ruchée est une société d’abeilles, elle a des cirières (ouvrière maçonne et cirière du 12ème au 18ème jour de vie). Il est donc logique de les occuper !

Par ailleurs, il doit être acquis que la santé de la ruche exige des cadres récents et proscrit les cadres noirs donc trop vieillis. Le renouvellement des cadres devrait se faire sur trois ans donc, en fait, 1/3 chaque année, ou encore en faire produire trois par an pour une ruche normale et installée.

Il est à remarquer que la production de cire n’est pas régulière tout au long de l’année : elle est liée à la récupération de nectar. Hormis cet impératif, la colonie « décide »  de produire plus ou moins de cire.

Gestion des cadres dans le cas d’un essaim sauvage

C’est l’essaim naturel, « sauvage », qui est le plus porté à produire de la cire. Il construit même, parfois, entre fenêtre et volet ! Il y a comme par hasard essaimage au printemps, au moment où les floraisons se développent et il est urgent que la reine mâture, partie avec cet essaim, puisse se remettre à pondre. L ‘apiculteur, souhaitons-le, récupère la grappe, l’installe en ruchette sur des cadres au moins cirés. Avec des cadres nus, il y a de fortes chances de constructions anarchiques donc difficilement gérables ensuite.

Il est judicieux de nourrir un peu (1 litre de sirop 50/50).

Laisser cette colonie en ruchette le plus longtemps possible, quitte à mettre ensuite une haussette si nécessaire : la colonie doit être bien installée, sans trop d’espace, et donc bien couvrir le couvain qui va se mettre en place.

Si un impératif fait qu’il faut enrucher, l’essaim est logé sur les mêmes 5 ou 6 cadres, au centre de la ruche et bordés de partitions de part et d’autre de la grappe. L’espace sera agrandi d’un cadre neuf, au fur et à mesure des besoins, en reculant l’une des partitions, dans l’idéal en n’apportant qu’un seul cadre au pire 2 : un de chaque côté .

Notez qu’en règle générale, l’abeille ne construit pas ou peu de cadre en rive. Le moment venu, il faudra donc glisser le dernier en rive pour intercaler le neuf.

Constatez que la démarche nécessite des ouvertures de ruche à peu près chaque quinzaine pour vérifier l’avancement des travaux et l’ouverture, souhaitable par ailleurs, est toujours perturbante pour la colonie.

Gestion des cadres d’un essaim artificiel

Le problème est légèrement différent pour l’essaim artificiel qui provient, lui, de division et est donc logé sur des cadres construits.

A l’enruchement de celui qui a conservé la reine, il convient d’ajouter un cadre neuf de part et d’autre de la grappe, de partitionner. Pour l’autre, celle qui va devoir fabriquer sa mère, bien laisser en ruchette 5 cadres et avoir la patience de la reprise complète de l’activité de cette nouvelle colonie. Ne pas oublier de nourrir les deux parties constituées. Nous verrons l’essaimage artificiel le mois prochain, pour être prêts au bon moment.

Construction de cadres cirés

Juin est le mois de l’explosion des floraisons. C’est la poursuite de celles de mai et l’arrivée des ‘’dernières’’ : le tilleul, en particulier, bien qu’en certains lieux, il puisse y avoir encore lavande, bourrache, lierre jusqu’en octobre-novembre. C’est aussi le dernier mois de production notable de cire.

Courant Juin dans une ruche bien constituée on peut tenter la construction d’1 ou 2 cadres :

Jusque là, les cadres neufs devaient être ajoutés en bordure de couvain. En juin, le cadre neuf (et un seul) peut être introduit au centre du couvain : il faudra glisser les cadres d’un cran pour ‘’libérer’’ celui du centre du couvain où sera introduit le neuf. Si la saison est bonne ce cadre sera construit et utilisé par la reine qui affectionne les cadres neufs en moyenne en une semaine. Vous pouvez donc envisager 2 opérations. N’abusez pas ! Evidemment, la seconde opération éventuelle sera faite par l’autre côté et le cadre nouvellement construit, ne sera pas touché.

 

Voir les commentaires
[Fancy_Facebook_Comments]