Capsulatrice pneumatique friction pour capsules Twist Off

SKU JE135
Cette capsulatrice vous assure une mise en pot automatique.
Une fois votre pot de miel rempli, la capsule se pose, se met à tourner et se visse.
Toutes les capsules sont serrées régulièrement. Gain de temps et perormance assurés !

Elle dispose d'un support, idéal pour poser la capsulatrice sur une table.

Parfaitement compatible avec nos capsules Twist Off (TO).

Découvrez notre capsulatrice en version manuelle : JE1353. Très facile d'utilisation !

En rupture de stock

2 990,00 €
Description
Avant la préparation de son conditionnement, le miel passe par différentes phases, à commencer la récolte. Elle se réalise par temps ensoleillé (généralement de mars à août). Le miel est prélevé à partir de la hausse tout en contrôlant le taux d'humidité (de préférence, ne pas dépasser 18 %).
Vient ensuite la désoperculation, une phase qui consiste à libérer le miel des opercules. Pour cela, les cadres de miel doivent être au moins operculés à 80/90 %.
Afin de recueillir le miel, l'apiculteur peut positionner ses cadres de miel dans un extracteur. Grâce à la force centrifuge, le miel glisse hors des cellules.
A la suite de l'extraction, le miel est transvasé dans un contenant (fût/maturateur) avec possibilité d'utiliser une passoire/tamis pour retenir les plus grosses impuretés. Dans le contenant et au fil des heures, les impuretés vont remonter à la surface par différence de densité. Cette phase de décantation peut durer jusqu'à 6 jours.
L'apiculteur peut effectuer une nouvelle filtration (phase de filtration) en se servant d'un filtre à miel avec des mailles plus fines, dans le but de retirer les quelques résidus restants. Cela peut s'effectuer soit par la surélévation du contenant plein vers le contenant vide soit par l’utilisation d'une pompe à miel qui va pousser le miel dans le filtre pour être ensuite envoyé dans le contenant vide.
Le miel est une substance qui se cristallise (présence de petits cristaux plus ou moins épais) ce qui est parfois gênant lors de la consommation. C'est pourquoi, l'apiculteur peut décider en amont de défiger le miel, c'est-à-dire le rendre liquide en utilisant, par exemple un mélangeur homogénéisateur. Il a pour rôle également de rendre le miel crémeux.
Le conditionnement se réalise tant que le miel est encore fluide et avant que les cristaux se forment. Lorsque ce moment est arrivé, le conditionnement du miel peut commencer. L'apiculteur amateur/débutant disposant de peu de ruches, peut essentiellement conditionner son miel en ouvrant le robinet de son maturateur pour le laisser couler dans ses pots. L'usage d'une balance électronique peut lui être nécessaire pour peser son miel. L'apiculteur professionnel possédant de nombreuses ruches, a un réel avantage (tel que le gain de temps) d'utiliser des machines spécifiques. La doseuse, par exemple, sert à remplir automatiquement et avec précision les pots, l'étiqueteuse quant à elle, détecte le pot de miel et positionne l'étiquette proprement, la capsulatrice a pour rôle de serrer les capsules régulièrement. Sous forme de stands professionnels, l'apiculteur peut utiliser le Mellipack ou le Honeypack qui remplissent la totalité des fonctions de la doseuse, l'étiqueteuse et la capsulatrice. Afin de respecter la législation, sur les pots de miel doivent figurer la mention « miel », le conditionneur avec son adresse complète, le poids net, la date limite d’utilisation.
Après un travail assidu, l'apiculteur peut désormais déguster le miel avec son entourage et présenter son produit fini sur son lieu de vente ou lors de manifestions publiques telles que les marchés, foires et événements apicoles.
Caractéristiques techniques
Plus d’information
Energie Pneumatique