Maturateur miel plexi avec robinet à clapet / 100 kg

SKU JG300
Description
Dès lors que le miel est extrait et filtré, il est essentiel de le transférer dans une cuve appelée maturateur.
Cette phase de décantation est importante car elle permet d'obtenir un miel consommable en retirant les dernières impuretés.

Le maturateur plexi 100 kg est idéal pour vos manifestations publiques et privées !
En utilisant le maturateur plexi, il devient facile de vendre votre miel. Son robinet à clapet est un moyen d'attirer vos clients et prospects lors de vos diverses manifestations publiques (marchés, événements apicoles, foires) ou démonstrations entre famille et amis.

Découvrez les produits associés au maturateur, notamment pour la filtration du miel.

En stock

502,10 €
Vous cumulez 503 Points fidélité avec cet article
Informations complémentaires
De la récolte du miel au conditionnement :

- La récolte de miel : s'effectue par journée ensoleillée (de mars à août voire plus tard, selon la période des miellées).
Il est essentiel de ne pas retirer l'ensemble du miel, la plupart du temps le miel stocké dans les corps est laissé afin que les abeilles disposent d'une réserve durant l'hiver.

Le miel a prélevé se trouve dans la hausse. Attention, l'humidité du miel doit être contrôlée avant le retrait des hausses (le taux d'humidité ne doit pas dépasser 18 %).
Comme la nature est bien faite, on sait que le miel a un bon taux d'humidité quand il est operculé. En récoltant des cadres majoritairement operculés vous n'aurez aucun problème.
Le risque d'un miel trop humide étant la fermentation.

- La désoperculation du miel : comme les cadres de miel sont retirés lorsqu'ils sont operculés à au moins 80/90 % puis ramenés à la miellerie, il faut donc ensuite passer à la phase de désoperculation. Cette étape consiste à libérer le miel en enlevant la fine couche de cire d'abeille (opercule) posée sur les alvéoles.

- L'extraction du miel : pour recueillir le miel, l'apiculteur peut utiliser un extracteur de miel. Les cadres vont être positionnés dans l’extracteur et vont tourner autour d’un axe. C’est donc la force centrifuge qui va au fur et à mesure faire glisser le miel hors des cellules. En général, la vitesse de rotation doit s’effectuer progressivement.
Il existe des extracteurs radiaires où les cadres sont positionnés en forme d'étoile autour de l'axe et des extracteurs tangentiels où les cadres sont positionnés parallèlement à la cuve.
Le tangentiel est utilisé pour des miels épais réputés difficiles à l'extraction (colza, bruyère...). Le radiaire convient à la grande majorité des miellées et il est le modèle le plus utilisé.

- La décantation du miel : à la suite de l'extraction, le miel est transvasé dans un contenant. Lors de cette étape, il est possible d'utiliser une passoire pour retenir les grosses impuretés. A l'aide d'un maturateur (une cuve en inox ou en plastique), au fil des heures les impuretés vont remonter à la surface par différence de densité. Le miel ayant une densité d'environ 1,4, est plus lourd et propulse les résidus à la surface. Cette phase peut durer jusqu'à 6 jours, cela dépendra de la quantité et de la qualité du miel.

- La filtration du miel : vient alors la phase de filtration. Certains maturateurs contiennent un tamis mais vous pouvez adapter différents types de passoires en inox ou en nylon. Le miel passe dans la toile filtrante qui récupère des restes éventuels de résidus. Cette phase peut également se faire avant la décantation pour enlever la majorité des impuretés mais vous observerez que la décantation est encore nécessaire.

- Le conditionnement de votre miel : Il existe différents types d'emballage pour votre miel. Les plus utilisés sont les pots en verre et les pots en plastique d'un volume fréquent de 250 gr ou 500 gr ou 1 kg. Sur le pot de miel doit figurer la mention « miel », le conditionneur avec son adresse complète, le poids net et la date limite d’utilisation.
Caractéristiques techniques
Plus d’information
Contenance 100 kg
Matière Plexiglass