Testeur d'humidité pollen

SKU IA111
Description
Testeur idéal pour la mesure d'humidité de grains entiers ou de matières granuleuses. Utilisation facile et rapide ! Il est un appareil électronique permettant le contrôle du taux de l'humidité du pollen mais aussi de d'autres produits tels que l'avoine, le café arabica, le riz, etc.

Il mesure des fréquences et restitue une mesure d'humidité à travers un programme préétalonné. Le microprocesseur calcule instantanément les résultats en fonction du produit testé évitant ainsi toute table de conversion et pesée.

Le testeur est accompagné :
- d'un entonnoir avec couvercle,
- d'un godet verseur,
- d'étiquettes autocollantes (pour nouvelles gammes),
- d'un mode d'emploi.

Livré avec la malette.

Découvrez l'ensemble de nos produits pour récolter, trier et sécher le pollen.

En stock

580,00 €
Vous cumulez 580 Points fidélité avec cet article
Informations complémentaires
Récolte du pollen :
Les pelotes de pollen cueillies par les abeilles après avoir butiné les fleurs sont très tendres et fragiles, en raison de leur taux d'humidité élevé (15%). Ainsi, s'il n'est pas stocké correctement, le pollen peut perdre rapidement ses nutriments. L'apiculteur devrait donc vider les trappes à pollen plusieurs fois par jour et le mettre tout de suite en congélation.
Si l'on vide les trappes que tous les 2-3 jours; étant longtemps exposé à de hautes températures, le pollen va perdre quasiment toutes ses substances bénéfiques.

Séchage du pollen :
Pour que le pollen préserve ses nutriments essentiels, il doit être séché dans des conditions particulières, au-dessous de 40 ˚C, de préférence 37 ˚C.
Au bout de 24 heures, le niveau d'humidité doit baisser à 5-8 %. Ce processus requiert des séchoirs spéciaux qui permettent le contrôle de la température et de l'humidité.
Il ne faut pas sécher le pollen en l'exposant au soleil, car cela rend impossible le contrôle de la température et de l'humidité. De plus, les insectes et microorganismes ne tarderont pas à se régaler de ce festin de protéines.

Stockage du pollen :
Un bon produit peut être facilement contaminé, s’il est incorrectement stocké. Un packaging scellé est obligatoire, ainsi qu'un endroit de stockage frais, sec, bien ventilé, à l'abri de la lumière. Tout cela assurera sa durée de péremption de 24 mois.
On pourrait penser qu'après le séchage, le pollen résisterait dans n'importe quelles conditions, or, les analyses chimiques et microbiologiques ont montré que les conditions de stockage y sont pour beaucoup dans la qualité du pollen. L'idéal serait de le conserver en chambre froide ou alors de le mettre sous vide d'air.
Caractéristiques techniques
Plus d’information
Usage Récolte pollen