Le leader français du matériel apicole !

Téléphone : 04 90 40 49 71 lundi au vendredi: 8h30-12h / 14h-17h30

La vie d’une abeille de ruche

Si on se régale à chaque fois qu’on prend une cuillerée de miel, on n’a jamais pensé une seule fois au dur travail qu’ont fourni les abeilles pour que l’on puisse avoir ce produit à table. On les néglige assez souvent et seuls les apiculteurs sont vraiment concernés par leur bien-être. Alors comment se passe la vie d’une abeille de ruche ?

De la naissance de l’abeille de ruche

Appartenant à la famille des hyménoptères, l’abeille de ruche vit dans les quatre coins du globe en dehors des zones de froid intense. On répertorie un bon nombre d’espèces d’abeilles mais les plus connues sont celles à miel. Qu’elles soient reines, ouvrières, faux bourdon, elles sont toutes issues d’un œuf que la reine dépose dans une alvéole. Pour devenir une abeille ouvrière, l’œuf fécondé femelle sera nourri par une bouillie de pollen et de miel.  A partir du 4è jour, l’œuf devient une larve puis au bout de quelques jours la larve devient une nymphe puis une chrysalide et enfin une abeille au bout de 15 jours.

Mais il existe d’autres œufs femelles qui sont déposés dans les cellules royales et qui sont nourris avec de la gelée royale. A l’éclosion, les abeilles  seront des reines. C’est au sixième jour que se passe l’operculage, et la transformation est plus lente. Contrairement à la larve ouvrière, celle de la reine a besoin de 21 jours pour donner naissance à une abeille de ruche reine qui mesure environ 18mm. Les œufs non fécondés qui sont des mâles restent dans une cellule normale et sont nourris par les larves ouvrières. La métamorphose est encore plus longue que pour la reine, elle se fait en 23 jours.

La vie en société de l’abeille de ruche

Tout comme les fourmis, les abeilles s’organisent aussi en colonies et une abeille de ruche ne peut avoir une existence isolée. Une colonie se compose d’une reine, de faux bourdons et de plusieurs ouvrières. Ces dernières sont les plus travailleuses de la colonie. Elles sont exclusivement femelles et elles sont très nombreuses, elles peuvent atteindre les 30.000 à 70.000 par ruche. Une abeille de ruche ouvrière effectue tous les travaux dans le nid durant sa vie qui dure en moyenne 45 jours. Les quatre premiers jours de sa vie, l’ouvrière s’occupe de l’entretien des alvéoles et de la ruche. A partir du 5è jour jusqu’au 11è, elle devient nourrice et nourri les larves de reines en gelée royale. Elle prend le rôle de magasinière entre le 11è et le 13è jour et devient cirière d u 14è au 17è jour. A partir du 18è jour au 21è, elle est sentinelle et protège la ruche de tout intrus et au-delà du 22è jour jusqu’à sa mort, elle devient une butineuse et va de fleur en fleur pour recueillir le pollen et nourrir la ruche.

Les faux bourdons sont les seuls mâles de la colonie. Leur présence est tolérée puisqu’ils jouent le rôle d’abeille de ruche fécondeur. Ils vivent dans la ruche durant le printemps et l’été. Leur principale mission est de féconder la reine et les ouvrières s’occupent de les nourrir. La reine quant à elle est seule dans une colonie et il ne peut y avoir d’autre. Elle est nourrie par les ouvrière par de la gelée royale.

 

 

NOUVEAUTES

 

PROMOTIONS

Aucun produit ne correspond à la sélection

  En cours de chargement...