Le leader européen du matériel apicole !

Téléphone : 04 90 40 49 71 lundi au vendredi: 9h30-12h / 14h-17h30

Tout savoir sur la miellerie

Quand vint le moment de la récolte du miel, on procède à l’extraction. Généralement, tout doit se passer dans une miellerie, mais tous les apiculteurs n’en ont pas forcément une. Mais à quoi cela sert exactement et surtout quels sont les gestes importants pour son entretien.

A quoi sert la miellerie ?

Tous les apiculteurs n’ont pas une miellerie mais ils doivent cependant disposer d’un endroit où stocker les hausses et en extraire le miel. Comme le produit est délicat, le local doit être propre, sec, bien aéré et à l’abri des abeilles pillardes. Pour la question pratique, le sol carrelé est une bonne option et de plus il est lavable. Si on ne dispose pas de miellerie professionnelle, celle de fortune peut bien faire l’affaire. Pour ne pas perdre de temps dans le nettoyage après les opérations, il est conseillé de recouvrir le sol pendant l’extraction du miel d’un film plastique ou d’un linoléum.

Dans une miellerie, on doit retrouver les matériels suivants qui sont tous en acier inoxydable. On le bac désoperculer, la machine électrique qui va avec, un extracteur manuel ou électrique, un bac filtrant, une pompe à miel, un déshumidificateur et quelques matériels de laboratoire divers comme le réfractomètre par exemple. En France, il existe un grand nombre de miellerie.

Entretien de la miellerie

Les locaux comme tous les matériels doivent être bien rangés pour faciliter leurs entretiens. S’il s’agit d’une miellerie professionnelle, le nettoyage se fait en haute pression. Il est aussi bon de savoir que les produits nettoyants utilisés doivent répondre aux normes imposées par la loi concernant les industries agro-alimentaires. Le rôle des apiculteurs est de faire en sorte qu’aucun animal nuisible ne puisse entrer dans la miellerie. Si par malheur, certains ont réussi à s’y frayer un chemin, dans ce cas, on a recours à des produits d’élimination qui sont parfois dangereux et qui doivent être isolés lors des travaux sur le miel.

Durant les extractions, il y a toujours des déchets. Aussi pour s’en débarrasser, on les regroupe dans des récipients lavables et ils seront jetés en dehors de la zone de travail pour ne pas contaminer les lieux et le miel. En ce qui concerne la fréquence d’entretien, elle doit s’adapter aux produits et au mode de fonctionnement des appareils. Les matériels d’extractions ainsi que les fûts se lavent uniquement à eau potable chaude. L’égouttage et le séchage doivent aussi se faire rapidement pour qu’il n’y ait aucune source de contamination. La désinfection de la miellerie se fait avec des produits  toxiques. Il est donc indispensable de rincer après usage. Pour le nettoyage du sol, il est conseillé d’éviter les produits à forte odeur puisque le miel est un produit sensible aux odeurs. En faisant le nettoyage des matériels, il faut respecter les doses pour éviter que des traces se retrouvent dans le miel. Disposez d’une miellerie n’est pas facile, si l’on veut que le local et les matériels soient plus performants et résistants, il nécessaire de respecter les règles d’hygiène.

 

 

La sélection Icko Apiculture

 

Lettre d'information Avril

La lettre d'information du mois d'avril Une fin de mars estivale, un démarrage d'avril mitigé, comme à l'habitude le printemps teste les capacités de  l'apiculteur à réagir et à s'adapter. Le romarin et le colza miellent et les premières fleurs d’acacia pointent le bout de leur nez. Et comme souvent, quand l’acacia arrive, la météo change et nous donne du fil à retordre... 2017 sera t-elle u...

Mesurer le taux de VP/100ab (varroas phorétiques pour 100 abeilles) dans les ruchers pour optimiser la gestion et la production.

ADAPI - ADAAQ -  Des réferences fiables sont maintenant disponibles. Le suivi de Varroa dans vos ruchers est devenu indispensable pour appréhender sereinement votre saison apicole.  Même si la mesure de VP/100ab ne reflète pas exactement l'infestation des colonies d'abeille, c’est un puissant indicateur de la présence de Varroa sur les abeilles adultes.  L'ADAPI, l'ADAAQ et l'INRABioSP o...

  En cours de chargement...
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus. X