Le leader européen du matériel apicole !

Téléphone : 04 90 40 49 71 lundi au vendredi: 9h30-12h / 14h-17h30

La vente d’une ruche

Quand on veut débuter dans l’élevage d’abeilles ou si on est déjà dedans mais que l’on aimerait élargir l’exploitation, dans ce cas on se rapproche des boutiques d’apiculture. En dehors des équipements pour le nid, on peut aussi trouver une vente de ruche dans ses magasins. Cela peut se faire avec une ruche vide ou une ruche peuplée.

Vente de ruche vide ou peuplée

Différents magasins d’apiculture proposent chez eux divers articles au choix, des plus petits jusqu’aux plus grands, des moins chers jusqu’aux plus coûteux. La vente de ruche vide fait partie des prestations de ces boutiques, qu’elles soient réelles ou en ligne.  Quel que soit le modèle que l’on recherche, on peut toujours les trouver avec ou sans les accessoires. On peut voir en vente dans un magasin par exemple à part les ruches, des ruchettes, celles de décorations, des pièces détachées, des toits en tôle, des cadres… Tous les équipements d’une ruche comme la grille à reine, le tapis à propolis, des couvre-cadres isolant, des produits d’entretien et de protection du bois. On peut aussi y trouver de la tôle et du grillage pour les fonds de ruche et la trappe à pollen…

Pour la vente de ruche peuplée, on peut en retrouver dans les boutiques en ligne mais aussi réelles. Cette ruche se présente avec deux corps vides et un corps rempli par un essaim de l’année. Les abeilles de cette ruche sont prêtes à être hivernées et elles pourront produire la saison suivante. Ce genre de ruche est déjà bien préparé et prêt à l’emploi. Elles sont protégées contre les intempéries. Dans la vente de ruche, on a aussi le choix entre les ruches vitrées ou non.

Vente de ruche d’occasion

Il arrive qu’un apiculteur amateur ou novice préfère débuter avec une ruche d’occasion. Il existe des magasins qui font la vente de ruche d’occasion mais il y a aussi des apiculteurs eux-mêmes qui jouent aux commerçants. Une ruche neuve peut coûter un peu cher pour un nouveau venu dans le monde de l’apiculture, c’est ainsi qu’il sera plus enclin à se tourner vers une ruche d’occasion. Il faut être prudent lors de l’achat de ce genre de ruche. Plusieurs raisons peuvent pousser un apiculteur à la vente de ruche. La retraite, la ruine, la démotivation ou encore des récoltes ingrates successives. Il faut surtout faire attention à ce que les abeilles achetées ne soient pas malades et que la ruche soit bien entretenue.

De nos jours, on est face à une perte conséquente d’abeilles qui sont dues à des maladies, au manque d’attention et surtout à l’agriculture moderne.  La vente de ruche d’occasion n’est donc pas très fiable mais cela ne signifie pas pour autant que ce n’est pas une bonne affaire. C’est un procédé qui sauve les petits budgets qui sont passionnés par l’apiculture. Il est préférable donc qu’à l’achat d’une ruche d’occasion, il est conseillé de se faire accompagner par un apiculteur professionnel. Le mieux est de se fier à la vente de ruche par un professionnel encore dans le métier et de ne rien acheter sans avoir vu la ruche.

 

 

La sélection Icko Apiculture

 

Mesurer le taux de VP/100ab (varroas phorétiques pour 100 abeilles) dans les ruchers pour optimiser la gestion et la production.

ADAPI - ADAAQ -  Des réferences fiables sont maintenant disponibles. Le suivi de Varroa dans vos ruchers est devenu indispensable pour appréhender sereinement votre saison apicole.  Même si la mesure de VP/100ab ne reflète pas exactement l'infestation des colonies d'abeille, c’est un puissant indicateur de la présence de Varroa sur les abeilles adultes.  L'ADAPI, l'ADAAQ et l'INRABioSP o...

MIEL ET FRAUDE MONDIALE

Le phénomène d’actualité 2017, c’est la fraude. Comme chacun sait depuis l’automne dernier, nous vivons une situation prodigieusement extraordinaire et totalement incompréhensible : alors que les ventes directes n’ont jamais aussi bien marché, alors que la récolte 2016 est, au moins, aussi catastrophique que 2014 (le tiers de ce que la France produisait il y a 25 ans), malgré une baisse signif...

  En cours de chargement...
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus. X