Recherche

Le leader européen du matériel apicole !

Téléphone : 04 90 40 49 71 lundi au vendredi: 9h30-12h / 14h-17h30.

La vie d’une abeille de ruche

Comment se passe la vie d’une abeille dans la ruche ? Si les abeilles sont connues du grand public pour être les fournisseurs de miel, il est important pour l’apiculteur de connaître plus en détail la vie des abeilles de ruche, ses caractéristiques, ses habitudes. ICKO répond à toutes ces questions et accompagne les apiculteurs à chaque étape au sein de leur activité.

Les différentes abeilles dans la ruche

Appartenant à la famille des hyménoptères, l’abeille de ruche vit dans les quatre coins du globe en dehors des zones de froid intense. On répertorie un bon nombre d’espèces d’abeilles, mais les plus connues sont celles à miel. Qu’elles soient reines, ouvrières, faux bourdons, elles sont toutes issues d’un œuf que la reine dépose dans une alvéole. Pour devenir une abeille ouvrière, l’œuf fécondé femelle sera nourri par une bouillie de pollen et de miel. A partir du 4è jour, l’œuf devient une larve puis au bout de quelques jours la larve devient une nymphe, puis une chrysalide et enfin une abeille au bout de 15 jours.

Les faux bourdons sont les seuls mâles de la colonie. Leur présence est tolérée puisqu’ils jouent le rôle de fécondeurs. Ils vivent dans la ruche durant le printemps et l’été. Leur principale mission est de féconder la reine et les ouvrières s’occupent de les nourrir. La reine, quant à elle, est seule dans une colonie et il ne peut y avoir d’autre. Elle est nourrie par les ouvrières avec de la gelée royale. L’élevage de la reine est une étape primordiale pour assurer le renouvellement de la colonie.

Le rôle des abeilles ouvrières dans la ruche

Les abeilles ouvrières sont les plus nombreuses dans la colonie. Cette abeille de ruche peut endosser différentes fonctions selon son âge. Lors des premiers jours après sa naissance, la jeune abeille se charge des tâches de « ménage » dans la ruche. Elle a notamment pour mission le nettoyage des cellules et les plus expérimentées nettoient quant à elles le fond de la ruche. Une fois plus grande, l’abeille va devenir la nourrice des jeunes larves et s’occuper du couvain. Elle doit contrôler chaque larve individuellement et les approvisionner avec la nourriture qu’elle sécrète.

Dès l’âge de 5 jours, certaines abeilles deviennent des « maçonneuses », c’est-à-dire celles qui construisent les alvéoles. Grâce à leurs glandes cirières, ces architectes sécrètent de la cire qui va permettre de bâtir la structure qui va servir à accueillir le couvain et le miel. Elles réalisent ce travail jusqu’à atteindre l’âge d’une vingtaine de jours environ. C’est à peu près à cette période qu’on retrouve les abeilles ventileuses. Ces dernières jouent un rôle important car elles permettent de maintenir la température de la ruche ainsi que son taux d’humidité en battant des ailes. Elles font également sécher le nectar récolté par les butineuses.

La vie de l’abeille à l’extérieur de la ruche commence à partir d’une vingtaine de jours. Elle devient alors butineuse et va récolter le nectar des fleurs.

ICKO, professionnel de l’apiculture depuis plus de 50 ans, vous accompagne à tout moment en vous fournissant des solutions et du matériel de haute qualité pour la conception de votre rucher ou encore la fabrication du miel.

 

 

La sélection Icko Apiculture

 

Bilan de l'enquête sur les pertes hivernales 2016/2017 en Grand Est

-Pertes des ruches et mortalités en hiver 2016/2017 - Région Grand Est- L'enquête européenne sur les pertes hivernales de colonies d'abeilles domestiques (Apis mellifera) au cours de la période hivernale 2016-2017 a permis de recueillir les données suivantes pour la région Grand Est (Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine). La Chambre d'Agriculture d'Alsace suit les pertes hivernales en Alsac...

La lettre d'information du mois de décembre

-La lettre d'information du mois de décembre- Suivant les régions, il y aura encore de beaux jours et les abeilles réchauffées sortiront. Puis viendra le long hivernage. En grappe, les abeilles se pelotonnent autour de leur reine. Elles passent à tour de rôle à la surface de la grappe, histoire de partager la dépense d'énergie. Entretien de la ruche en hiver Si durant le printemps et l’été...

  En cours de chargement...
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus. X