Recherche

Le leader européen du matériel apicole !

Téléphone : 04 90 40 49 71 lundi au vendredi: 9h30-12h / 14h-17h30.

L’extracteur de miel

Pour recueillir le miel déposé par les abeilles sur les cadres, les apiculteurs utilisent ce qu’on appelle un extracteur. Automatique, manuel, il en existe de nombreuses sortes. ICKO distribue une large gamme d’extracteurs de miel. Comment fonctionne un extracteur de miel et quels sont les types de modèles existants ?

Le fonctionnement d’un extracteur de miel

Après l’étape de la désoperculation des cadres bâtis, vient le moment de l’extraction du miel qui est renfermé dans les cellules. Il existe plusieurs méthodes pour extraire le miel en cassant les cadres, mais la plupart des apiculteurs utilisent désormais un extracteur. Ce dernier doit être en acier inoxydable ou en plastique alimentaire pour éviter l’usure créée par l’acidité du miel.

L’extracteur de miel est une machine de forme cylindrique dans laquelle les cadres sont déposés. Cet équipement utilise la force centrifuge pour extraire le miel des cadres. Les cadres vont être fixés dans l’extracteur et vont tourner autour d’un axe. C’est donc la force centrifuge qui va petit à petit faire glisser le miel hors des cellules. Il faut en général que la vitesse de rotation soit progressive. En cas de trop grande vitesse et en raison du poids du miel, les cadres peuvent se casser à l’intérieur de la machine ce qui aurait pour conséquence de mélanger le miel avec des impuretés ou encore de la cire.

Une fois le miel hors des cellules, il va venir contre les parois de l’extracteur. Il va ensuite glisser doucement le long de la paroi jusqu’à ce qu’il s’écoule dans un bac avec tamis.

Les types d’extracteur de miel

Choisissez votre extracteur de miel en fonction de la taille de votre exploitation, de vos préférences mais aussi de la qualité du miel (notamment sa viscosité et son poids). Un extracteur peut être manuel ou électrique selon les besoins. Les dispositifs manuels sont munis d’une manivelle à tourner et nécessitent donc la force d’un bras humain. ICKO, votre partenaire apicole, vous propose plusieurs types d’extracteurs.

On distingue deux types d’extracteurs de miel. L’extracteur radiaire dans lequel les cadres sont placés dans le sens perpendiculaire par rapport au bord de la cuve. Ce système permet de vider simultanément les deux faces du cadre. C’est le matériel idéal si le miel est fluide car le travail est rapide.

Il existe aussi l’extracteur tangentiel, dans lequel les cadres sont placés face à la paroi. Plusieurs manipulations sont nécessaires avec ce type d’extracteur, car le miel s’écoule par un seul côté du cadre. Il faut donc retourner chaque cadre après l’extraction. L’opération peut être à renouveler plusieurs fois. Ce système permet notamment d’extraire un miel visqueux.

 

 

La sélection Icko Apiculture

 

Apivar et Varroa - Chronique de l'ADAPI

Déjà plus de 13 ans de travail expérimental à l'ADAPI sur l'utilisation de l'Apivar. Entre simple évaluation de l'efficacité, date d'application précoce et tardive, repositionnement et ré-infestation, l'ADAPI essaye de comprendre au mieux le fonctionnement de ce médicament essentiel vis à vis de varroa. Ces essais sont réalisés pour informer les apiculteurs et les prémunir d'une éventuelle bais...

Lettre d'information du mois de novembre

En novembre, s'il tonne, l'année sera bonne. Vent d'octobre, pluie de novembre font bon décembre. Ces dictons annoncent la pluie en novembre. Elle servira le développement des réseaux racinaires des arbres et plantes vivaces. Pour les colonies, la morte saison est déjà là. Les abeilles cloîtrées dans leurs ruches consomment leurs réserves. La surveillance alimentaire sera de mise. L'entre...

  En cours de chargement...
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus. X