Piège coléoptère Aethina Tumida réutilisable

SKU GZ020
Description

Cette trappe réutilisable permet de capturer le coléoptère Aethina Tumida. Elle se place entre deux têtes de cadres et doit être remplie d'un liquide visqueux et sucré afin d'y attirer et d'y noyer l'insecte.

Un piège à coléoptère infaillible et réutilisable

Ce piège à Aethina Tumida (PCR) se positionne en hiver à proximité de la grappe entre deux têtes de cadres. Deux pièges sont nécessaires pour une ruche 10 cadres. Il convient d'y verser (remplissage à moitié) de l'huile, de la bière ou du vinaigre de cidre pour noyer les PCR.

 

Comment fonctionne le piégeage ?

Les coléoptères sont chassés par les abeilles et cherchent à se protéger en se cachant dans la trappe. Le coléoptère s'y réfugie et meurt noyé.

Une fois que le piège est rempli de PCR, vous pouvez le vider et le réinstaller.

 

Largeur de la cuve : 0.9 mm

Largeur de la tête du piège : 30 mm

Longueur : 224 mm

En stock

2,70 €
Vous cumulez 3 Points fidélité avec cet article
Informations complémentaires

Le coléoptère Aethina Tumida est un danger sanitaire majeur dans le monde apicole car il génère des pertes économiques en détruisant les couvains, les cadres puis en fermentant le miel. Si les taux d'infestation sont élevés, les coléoptères peuvent détruire les colonies ou causer la désertion des abeilles.

La larve est le stade nuisible pour la colonie. Elle est de couleur blanc crème, mesure environ 10mm et peut, à première vue, ressembler à la larve de la fausse teigne (Galleria mellonella).
La femelle coléoptère pond ses œufs dans la ruche, les larves se métamorphosent au bout de 16 jours sous terre, à environ 300 mm de profondeur, le coléoptère émerge au bout de 3 à 4 semaines et monte dans la ruche.
Le coléoptère peut se multiplier abondamment dans les colonies infestées (1000 à 2000 œufs par femelle) où il se nourrit du couvain, du miel et du pain d'abeille.

Cependant, une colonie en bonne santé se défend contre le coléoptère, elle évite son développement et la destruction des réserves. En comparaison à la teigne, le petit coléoptère se développera plus facilement face à une ruchée faible ou malade.
Même si la colonie est forte, si le coléoptère est présent dans la ruche, il faudra extraire dans les 48 heures maximum après avoir récolté. Si l'apiculteur attend trop longtemps avant d'extraire, sa récolte sera perdue (fermentation, destruction du miel).

Plus d'informations sur : http://www.icko-apiculture.com/media/pdf/petitcoleoptere.pdf

Caractéristiques techniques
Plus d’information
Dimensions240 x 30 x 35 mm
MatièrePlastique
UsageTraitement
Avis clients

gérard p.   publié le 21/04/2022 suite à une commande du 31/03/2022

4/5

la livraison correspond bien à la commande

Client anonyme   publié le 16/11/2019 suite à une commande du 20/10/2019

5/5

Parfait

Client anonyme   publié le 23/05/2019 suite à une commande du 07/05/2019

5/5

voir a l'usage

Client anonyme   publié le 25/08/2018 suite à une commande du 08/08/2018

5/5

Conforme à mes attentes. Il ne reste plus qu'à essayer

Client anonyme   publié le 01/08/2018 suite à une commande du 11/07/2018

4/5

Bien

Client anonyme   publié le 15/06/2018 suite à une commande du 31/05/2018

4/5

Parait robuste, à voir à l'usage.

Client anonyme   publié le 23/01/2018 suite à une commande du 11/01/2018

4/5

Pas encore utilisé.Rien à signaler bon prix

Client anonyme   publié le 08/08/2016 suite à une commande du 30/07/2016

5/5

Pas encore testé , mais produit conforme à la commande. A voir sa tenue dans le temps ( Charnière ouverture et fermeture ) Conforme à la commande

Client anonyme   publié le 08/08/2016 suite à une commande du 31/07/2016

4/5

Bien

Client anonyme   publié le 03/08/2016 suite à une commande du 28/07/2016

5/5

Bien