Charme-abeilles aerosol

SKU EC195
Attire-essaims "Charme Abeilles" : le plus efficace des attrapes essaim.
En bombe aérosol pour une application facile et homogène. Il s'agit d'un parfum présenté sous forme de vaporisateur incluant notamment des essences de fleurs très puissantes qui attirent et dirigent les essaims vers le lieu qui leur est préparé.

Si vous disposez de vieux rayons bâtis, mettez-les à l'intérieur de vos ruchettes pièges. Sans être indispensables, ils renforceront encore les chances de succès. Les pièges devront être placés en hauteur, sur une assise stable, en veillant qu'aux heures les plus chaudes, ils soient à l'abri du soleil afin d'éviter une élévation de la température intérieure.
Vaporisez légèrement quelques cadres et la porte d'entrée de vos ruchettes pièges, renouveler l'opération tous les 8 jours.

Bonne conservation de préférence au frais.
Gaz extrêmement inflammable, tenir à l'écart de la chaleur.
Attention : expédition aérienne interdite.

Découvrez nos autres articles pour charmer et attirer des essaims sauvages.

En stock

12,90 €
Vous cumulez 13 Points fidélité avec cet article
Possibilité de livraison sous 24h
Description
Vous avez l'instinct de chasseur-cueilleur et souhaitez peupler votre ruche à partir d'un essaim piégé dans la nature ?

1. Respecter d'abord des règles de savoir vivre avec les apiculteurs : évitez de placer vos pièges trop près des apiculteurs voisins.
2. Choisir de préférence un matériel ayant déjà contenu des abeilles, par exemple, une ruchette (5 cadres) : passer à la flamme le matériel permet de raviver les odeurs de propolis et de cire. Cela rend le piège bien plus attractif !
3. Frotter l'intérieur du piège avec une crème attractive : il est possible aussi d'utiliser des feuilles de citronnelle ou de mélisse afin d'y imprégner une agréable odeur pour les abeilles. L'ajout de 2 vieux cadres noircis accentuera davantage l'attraction du piège.
4. Placer le piège sur un support stable, à 1 ou 2 mètres du sol : cela attire la plupart du temps les essaims en mal de cavité. (A savoir que les essaims se réfugient de plus en plus dans les toitures, cheminées, entre les volets et fenêtres depuis que les vieux arbres creux disparaissent.)
5. Revenir à la nuit tombante, lorsque l'essaim d'abeilles est localisé dans le piège : en effet, les butineuses sont déjà rentrées, c'est alors le moment idéal pour déplacer l'essaim. Le lendemain, aux heures les plus chaudes, transvaser l'essaim dans la ruche.